Les Projets

Transformation de commerce en loft – Lorient

Informations projet

Lieu : Lorient (56)

Date : décembre 2015 (permis de construire)

Surface : N.C.

Matériaux : maçonnerie + enduit, étanchéité + terrasse bois

Points Forts : création d'un patio et d'un escalier intérieur, demi-niveau, grande toiture terrasse accessible, suite parentale

Le projet consiste en la transformation d’un ancien commerce en un logement type « loft ».

Il fait suite à un premier projet de création de loft (cf. projet de réhabilitation : création de loft et surélévation). Les deux projets étant indissociables par leur façade sur rue commune, cette dernière a donc été dessinée en tenant compte du 1er loft.

 

BATIMENT EXISTANT

Au rez-de-chaussée, seule la façade sur rue présente des ouvertures. Les 3 autres façades du rez-de-chaussée sont en limite de parcelle et sont donc complètement aveugles.

Le dernier niveau (désaxé par rapport à l’alignement de la rue) présente des ouvertures au nord (côté rue) et au sud. Celles-ci s’ouvrent sur une toiture terrasse accessible.

Cet ancien commerce est construit sur 3 niveaux et des niveaux intermédiaires en demi-niveaux.

La façade sur rue de ce bâtiment, très particulière, se compose de 3 éléments bien distincts

côté est, elle est liée avec la parcelle voisine (AM 573) par les hauteurs, le bandeau en ardoise et le carrelage orange qui « l’habille »

à suivre, toujours dans l’alignement la rue, le volume du rez-de-chaussée maçonné est largement composé de vitrine au dessus des-quelles se trouve l’ancienne enseigne du commerce.

La troisième partie de cette façade atypique, est le volume de l’étage qui lui est décalé de l’alignement se la rue et est couvert d’une toiture ardoise.

 

PROJET

La façade sur rue sera légèrement modifiée surtout au niveau des matériaux.

Les ouvertures existantes seront conservées (sauf au niveau du garage créé où une porte de sectionnelle viendra remplacer l’ancienne vitrine), mais toutes les menuiseries seront remplacées par des menuiseries alu qui s’adapteront à la nouvelle destination du bâtiment. La porte d’entrée restera au niveau de l’actuelle porte de service (dont le linteau sera remonté). Elle sera vitrée (vitrage translucide) afin de profiter au maximum de l’éclairage naturel de la rue tout en préservant l’intimité du futur logement. Un bardage ajouré (latte de bois naturel type douglas) sera mis en place sur le RDC de la façade rue afin d’unifier l’ensemble et de dissimuler la fenêtre située entre la porte et l’actuelle vitrine. Ce même bardage bois habillera l’intervalle entre les 2 ouvertures du niveau intermédiaire dont les grilles de ventilation existantes seront remplacées par des menuiseries alu.

Le bandeau d’enseigne sera remplacer par un bardage zinc gris quartz qui se prolongera au dessus de la future porte d’entrée afin de retrouver des proportions correctes.

La façade de la surélévation du premier LOFT viendra se prolonger sur ce projet par un bandeau et un

garde corps afin de terminer le volume voisin jusqu’au volume « décalé » de l’étage dont le couverture ardoise sera

remplacée par du zinc gris quartz identique au bandeau du RDC. Cette toiture mono-pente se prolongera sur la façade sud de l’étage par un bardage zinc.

Le bâtiment existant occupant toute la surface du terrain, un patio est prévu au rez-de-chaussée afin de créer un espace extérieur à ce niveau tout en permettant d’éclairer les pièces qui ne s’ouvrent pas sur la rue.

Un escalier extérieur permettra de relier ce nouveau patio avec la terrasse accessible de l’étage.

A l’intérieur du bâtiment, une trémie sera créée afin de relier les différents niveaux de vie tout en optimisant l’habitabilité des demi-niveaux existants. Cette nouvelle trémie permettra également d’apporter plus de lumière naturelle aux pièces de vie du rez-de-chaussée : l’espace cuisine-séjour bénéficiera ainsi d’un double éclairage nord/sud.

Le chantier de ce 2e loft  a débuté au mois de mars 2016 et a été suivi par SG HABITAT.

 

Photographies : Sylvain Riouall