Les Projets

Réaménagement intérieur d’une maison de ville

Informations projet

Lieu : Guidel (56)

Date : décembre 2017 (réception chantier)

Surface : 70m²

Matériaux : carrelage, parquet, escalier métal, verrière

Points Forts : optimisation des espaces, espaces de vie lumineux, fonctionnalité, fluidité des déplacements, pièces de vies de plain-pied, ouvertures sur le jardin, liaison visuelle des espaces intérieurs et extérieurs entre eux

Le projet consiste au réaménagement intérieur du rez-de-chaussée d’une maison maison de ville des années 70 située au centre bourg de Guidel dans le Morbihan (56).

L’existant

La maison existante est mitoyenne par son garage sur le pignon nord. Est est construite sur 3 niveaux (rez-de chaussée + étage + combles) mais le projet de l’agence concerne essentiellement le rez-de-chaussée.

Avant les travaux, la maison se composait au rez-de-chaussée

  • au niveau de la rue : un garage/buanderie et une entrée
  • environ 50 cm au dessus du niveau de la rue : une salle d’eau, un WC, deux pièces de vie (cuisine / salon séjour) séparées par le mur de refend.

L’entrée située sur la façade Ouest, prenait beaucoup de place. Elle menait à un dégagement qui permettait d’accéder aux pièces de vie, à l’étage par un escalier en bois très imposant et au garage.

Cette organisation et les volumes existants ne correspondaient plus au mode de vie actuel. Trop cloisonné et mal orienté, les espaces de vies existant étaient sombres et peu accueillants. Leur orientation était Est/Ouest et ne permettait de bénéficier d’une vue sur le jardin située sur le pignon Sud (initialement aveugle).

Le programme et le projet

Le programme pour ce projet était de mieux utiliser les surfaces disponibles au rez-de-chaussée afin d’adapter cette maison de 1970 aux usages de 2017.

Pour ce faire, le cloisonnement intérieur a été revu et les espaces entièrement réorganisées.

Le garage a été transformé en entrée + dressing + buanderie + WC. La différence de ½ niveau a été gérée à cet endroit afin que les pièces de vie soient toutes sur le même niveau (+50cm par rapport au niveau de la rue).

L’ancienne entrée a été intégrée aux espace de vie : les marches ont ainsi disparues pour que la cuisine y trouve sa place. La maison dispose ainsi d’un seul et même espace cuisine/repas qui bénéficie maintenant d’un éclairage Sud. En effet, 2 baies ont été créées sur le pignon sud afin que les espaces de vie puissent se prolonger sur le jardin par une terrasse. L’espace Salon est dissocié de la partie repas puisqu’il a pris la place de l’ancienne cuisine. La cloison entre l’escalier et l’ancienne cuisine a été supprimée afin d’agrandir cette pièce de vie. L’escalier en bois trop imposant a été remplacé par un escalier en métal plus léger dont le départ et l’arrivée ont été inversés. Les WC ont donc été déplacé dans l’ancien garage.

Ces nouveaux espaces de vie sont maintenant plus lumineux et fonctionnels. Ils restent indépendants les uns des autres tout en restant liés visuellement. La mise en place d’un châssis vitré fixe au dessus du plan de la cuisine permet d’intégrer visuellement le volume et la lumière de l’entrée à la cuisine/repas, et inversement.

A l’étage, peut de changement des volumes sauf au niveau du palier d’arrivée du nouvel escalier en métal. La fenêtre existante située dans l’ancienne cage d’escalier a été conservée et permet maintenant d’éclairer le palier de l’étage. Sa lumière est également diffusée dans le nouveau salon. Elle se voit même depuis l’entrée grâce à la mise en place de la verrière entre la cuisine et l’entrée.  

Le permis de construire accordé le 19 juin 2017.

La réception du chantier a été réalisée le 18 décembre 2017.

La maîtrise d’oeuvre a été assurée en sous traitance par SG Habitat.