Les Projets

Extension de suite parentale sur pilotis

Informations projet

Lieu : Guidel (56)

Date : 2015

Surface : N.C.

Matériaux : maçonnerie + enduit ciment, couverture EPDM (membrane) sur solivage bois

Points Forts : nouvelle esthétique extérieure plus contemporaine, création d’un espace abrité devant l’entrée du garage, identité de la maison existante conservée

Ce projet consiste en l’extension d’une maison de type néo-bretonne située à Guidel (56) dans le but de créer une suite parentale au rez-de-chaussée.

En effet, une chambre existait déjà au rez-de-chaussée mais la seule salle de bain de la maison se situe à l’étage, ce qui au quotidien n’est ni pratique, ni confortable.

L’idée initiale de ce projet était d’agrandir la maison sur sa façade Sud en transformant la chambre existante du rez-de-chaussée en un dressing donnant accès à la future chambre.

Cette solution n’a pas été retenue car, en plus de diminuer la surface de la terrasse existante, cette idée rendait aveugle l’actuelle chambre puisque le passage vers l’extension se faisait par la baie vitrée existante. De plus, l’implantation sur la façade Sud de la maison aurait été compliquée du fait de la chevronnière existante.

LE PROJET

Le projet retenu s’implante finalement sur le pignon est de la maison existante ce qui ne pénalise pas la surface de la terrasse et permet à la maison existante de garder sa cohérence et la “rigueur” de sa façade.

La construction créée en maçonnerie est de style contemporain. Cette extension a été dessinée sur pilotis afin de conserver l’accès au sous-sol tout en créant un espace extérieur abrité sous lequel du rangement est possible (stockage de bois) et sous lequel la pompe à chaleur est désormais bien abritée.

À l’intérieur, le projet n’a pas chambouler l’organisation existante de la maison. L’accès à cette nouvelle chambre se fait dorénavant par un espace bureau / chambre d’appoint situé dans l’ancienne chambre qui a conservé son ouverture sur la terrasse Sud. Une ouverture d’une largeur d’environ 1 m a été créé dans le pignon est afin de créer un passage vers la nouvelle chambre.

La chambre créée s’ouvre largement sur le jardin et la terrasse. Elle bénéficie d’un bon éclairage et profite des apports solaires du Sud et de l’Ouest. Un grand placard sépare la chambre de la salle de bain créée. Celle-ci est de belle taille et est très fonctionnelle. Elle bénéficie également d’un grand placard.

Le chantier de cette extension sur pilotis a été rapide et s’est déroulé sans soucis pour le maître d’ouvrage. En effet, le passage reliant l’agrandissement à la maison n’a été créé qu’à la fin du chantier afin de limiter les désagréments des travaux : le bruit, la poussière…

Cette extension a également permis  de revoir l’escalier extérieur menant de l’espace stationnement à la terrasse.

La végétation existante a été conservée au maximum ce qui permet une intégration de qualité de ce projet dans son environnement.

Photographies : Sonia Lorec