Les Projets

Construction d’une maison de bourg

Informations projet

Lieu : Lomener  (56)

Date : mai 2017 (permis purgé de tout recours)

Surface : 97m²

Matériaux : bardage zinc, garde-corps alu et bois, conduit de fumées noir

Points Forts : bonne intégration dans son environnement, optimisation des volumes et des espaces, accessibilité PMR (personne à mobilité réduite), toiture terrasse accessible

Le projet consiste en la construction d’une maison maison neuve au centre bourg de Lomener sur la commune de Ploemeur (56).

Le terrain et les constructions existantes

Le terrain présente beaucoup de contraintes mais son emplacement en plein centre de Lomener est vraiment intéressant et mérite de s’y intéresser. Parmi les contraintes majeures, on peut lister :

  • sa petite taille
  • son enclavement entre trois constructions.
  • son accès par la propriété voisine.
  • sa situation en zone submersible

Deux petites maisons mitoyennes et leur annexes respectives existent sur ce terrain. Ces deux maisons de plain-pied en pierre ont été rehaussé d’un étage dans les années 70.

Elles ont été rassemblées pour ne former qu’un seul logement mais l’ensemble n’est pas très cohérent : niveaux des rez-de-chaussée et des étages différents entre les deux maisons. De plus, l’état général de de ces constructions laisse à désirer : l’électricité et la plomberie sont entièrement à refaire. De plus, les murs en pierre sont très épais et humides. Le niveau des rez-de-chaussée se situe en dessous du niveau NGF défini par le PPRL (Plan de Prévention des Risques Littoraux) de l’Anse du Stole à Ploemeur.

Après plusieurs esquisses de rénovation, la décision a été prise de démolir l’ensemble de ces deux constructions. Une des deux annexes sera conservée, l’autre sera détruite afin de créer un accès directe sur l’espace public afin de permettre un accès et stationnement véhicule.

Le programme et le projet

Le projet doit créer un logement accessible à une personne à mobilité réduite qui se déplace en fauteuil. Un espace de jour, des sanitaires ainsi qu’un espace de couchage accessible sont donc créés au rez-de-chaussée de cette maison neuve.

Au niveau des volumétries, le projet peut se définir en deux parties :

  • le volume principal comporte 3 niveaux de plancher. Il vient s’accrocher sur la hauteur de la façade du voisin situé au nord de la parcelle. Il est couvert d’une toiture à double pans en ardoise. Un bardage zinc vient habiller la façade de la lucarne sur la façade Est ce qui permet de re-proportionner cette élévation afin qu’elle ne soit pas trop “haute”. Sur sa façade Ouest, également mitoyenne avec la parcelle voisine, des ouvertures fixes permettent de récupérer la lumière du soleil couchant dans le logement créé.
  • un volume secondaire de plain-pied ayant une toiture terrasse accessible sera créée au sud du volume principal. Il a plusieurs intérêts :
    • créer un espace “refuge” en cas de submersion.
    • prolonger le salon créer à l’étage du volume principal vers cet espace extérieur.
    • permettre de récupérer les apports solaires du Sud sur le pignon du volume principal.
    • profiter d’une éventuelle petite vue sur la mer.

Le volume secondaire de plain-pied viendra s’aligner à l’Est sur le décalage des balcons de la parcelle voisine afin de créer un espace extérieur au Rez-de-chaussée et permettre ainsi d’ouvrir le volume secondaire à l’Est et à l’Ouest pour un meilleur éclairage de l’espace.

Le niveau fini du rez-de-chaussée de cette maison neuve sera calé sur le niveau NGF défini par le PPRL.

Le démarrage du chantier est prévu au printemps 2018. La maîtrise d’oeuvre sera assurée par SG Habitat.